L’offre de Google pour les petites entreprises bascule en payante ce 27 juin

Google a annoncé la fermeture des comptes G Suite gratuits au 1er juillet si le titulaire du compte ne passe pas à un compte payant. Les utilisateurs de comptes “G Suite legacy free edition” ont été contactés par courriel en janvier, les informant qu’ils doivent basculer sur l’offre payante. Gmail reste gratuit pour les particuliers, tandis que G Suite est payant et destiné aux entreprises. L’offre se présente comme une alternative à Microsoft 365. Avec Gmail, l’utilisateur dispose d’un compte e-mail personnel, d’un espace de stockage dans Google Drive et d’un accès à des applications telles que Google Documents, Slides et Sheets.

Google Workspace appliqué automatiquement le 27 juin 2022

Google a reporté une première date limite du 1er mai après que plusieurs utilisateurs fidèles se soient plaints du passage à un service payant. Les personnes qui utilisent des comptes anciens à titre personnel plutôt que professionnel pourront continuer de le faire gratuitement.

Mais les entreprises ne pourront plus utiliser la version gratuite de Google G Suite, le géant recommande qu’une entreprise passe à un abonnement payant Google Workspace répondant à ses besoins avant le 27 juin 2022 pour bénéficier des nouvelles fonctionnalités de sécurité et de collaboration sans frais jusqu’au 1er août 2022.

Les utilisateurs qui ne basculent pas volontairement le forfait mensuel de 6$ pour chaque adresse e-mail professionnelle (avec des niveaux supérieurs pour des besoins de stockage plus importants) seront automatiquement déplacés vers le nouveau service. S’ils ne paient pas avant le 1er août, leurs comptes seront suspendus.

Une décision peu populaire

Le coût du service payant n’est pas un fardeau financier énorme, plutôt une gêne. Les propriétaires de petites entreprises qui sont touchés par le changement sont avant tout déçus par la manière dont Google a géré le processus. Certaines d’entre elles ont commencé à utiliser les applications de Google dès leur création sans imaginer que la gratuité du service serait remise en cause.

Une partie des utilisateurs qui exploitent le service aujourd’hui ne l’auraient peut être pas choisi s’ils savait qu’il deviendrait payant. Pour un coût similaire, peut-être se seraient ils tournés vers un autre acteur offrant de meilleures garanties en matière de protection des données.

Changement de stratégie

Google Workspace a été rebaptisé G Suite en 2020. La grande majorité des utilisateurs – plus de trois milliards d’utilisateurs selon Google – utilise une version gratuite de Workspace. Plus de sept millions d’organisations ou d’individus paient pour la version premium avec des outils supplémentaires et un support client, contre six millions en 2020. Si le nombre exact de compte professionnels concernés est inconnu, cela pourrait néanmoins représenter une manne financière non négligeable.

Google est en train de modifier sa stratégie pour tirer plus d’argent de ses activités existantes. Par exemple, ils ont décidé de facturer les organisations qui utilisent gratuitement ses applications. Cela ressemble à la manière dont il a parfois placé quatre annonces au-dessus des résultats de recherche au lieu de trois, introduit plus de publicités dans les vidéos YouTube ou encore fait marche arrière sur sa promesse de stocker un nombre illimité d’images dans Google Photos. Ces dernières années, Google a poussé de manière plus agressive la vente d’abonnements logiciels aux entreprises et a concurrencé plus directement Microsoft, dont la suite Office domine le marché.

Solutions concurrentes

Extern-IT est en veille sur les solutions du marché et ses consultants vous aident à faire le bon choix en fonction de votre projet et de vos objectifs. Nous travaillons avec des solutions collaboratives et savons mettre en place celles qui conviennent à votre organisation. Nous accompagnons les PME et les ETI dans la mise en place de solutions innovantes et performantes.

Microsoft possède sans doute l’offre concurrente la plus directe avec une grande variété de services collaboratifs en ligne.

Yahoo Mail – l’un des plus anciens services de messagerie électronique encore en service – propose une boîte aux lettres gratuite avec un stockage allant jusqu’à 1 To !

La Poste, qui s’est digitalisée ces dernières années, propose aussi un service de messagerie électronique gratuit.